Le monasTère dans les vignes
     

  Actu
  François & Claire
  et les autres
  Clarisses Capucines
  Prière
  Travail
  Vie Fraternelle
  Histoire

 

27 mai 2017
Saint Augustin de Canterbury
(mort vers 604)

 

 

 

Lettre aux chefs des peuples

( 1) A tous les podestats et consuls, juges et gouverneurs par toute la terre et à tous les autres à qui cette lettre parviendra, frère François, dans le Seigneur Dieu votre serviteur tout petit et méprisable, vous souhaite à tous salut et paix.
(2) Considérez et voyez que le jour de la mort approche. (3) Je vous prie donc, avec révérence, comme je le peux, de ne pas livrer le Seigneur à l'oubli et de ne pas vous écarter de ses commandements à cause des soucis et des préoccupations de ce siècle que vous avez, car tous ceux qui le livrent à l'oubli et s'écartent de ses commandements sont maudits et seront par lui livrés à l'oubli. (4) Et quand viendra le jour de la mort, tout ce qu'ils pensaient avoir leur sera enlevé. (5) Et plus sages et puissants ils auront été en ce siècle, plus grands seront les tourments qu'ils supporteront en enfer.
(6) Dès lors je vous conseille fermement, mes seigneurs, de laisser derrière vous tout souci et toute préoccupation et de bien vouloir recevoir le très saint corps et le très saint sang de notre Seigneur Jésus-Christ, en sainte mémoire de lui. (7) Et parmi le peuple qui vous a été confié, rendez un tel honneur au Seigneur que, chaque soir, par un héraut ou par un autre signal, il soit annoncé à tout le peuple qu'il a à rendre louanges et grâces au Seigneur Dieu tout-puissant. (8) Et si vous ne faites pas cela, sachez que vous devrez en rendre compte au jour du jugement devant le Seigneur votre Dieu, Jésus-Christ.
(9) Que ceux qui garderont sur eux cet écrit et l'observeront sachent qu'ils sont bénis du Seigneur Dieu.

2. cf. Gn 47, 29.
3. cf. Ps.8 118, 21 ; Ez 33, 13.
4. cf. Lc 8, 18.
5. cf. Sg 6, 7.
8. cf. Mt 12, 36.

 

© Monastère des clarisses capucines de Sigolsheim